Mon remède miracle pour la peau

Le remède pour une peau sans imperfection ? Les acides ! Les AHA & BHA débarquent dans votre routine beauté pour vous embellir !

Des acides pour une belle peau

Je vous en ai déjà parlé, tellement je suis convaincue par leur efficacité, dans cette recette d’huile maison anti-microkyste mais aussi dans l’une de mes dernières vidéos sur mon kit de beauté (à partir de 3’53 minutes) où je vous partage mes produits favoris du moment et ma crème AHA.

Disclaimer : J’évoque le côté « miraculeux » mais je tiens tout de même à vous avertir : les AHA et BHA sont redoutablement efficaces MAIS il faut leur laisser le temps de faire leurs preuves. Ne vous attendez donc pas à résultat après 2 applications. Il faut bien prévoir un à deux mois pour les premiers résultats et à condition que le protocole ait été suivi correctement.

Les AHA et BHA constituent ma routine peau matinale, pour retrouver celle du soir, cliquez ici !

Rejoigez-moi sur Instagram pour des conseils au quotidien : juste ici !

Les AHA et BHA c’est quoi ?

Vous connaissez probablement les exfoliants « traditionnels », qui contiennent des grains ? C’est ce qu’on appelle des exfoliants mécaniques, physiques ou manuels. Les AHA et BHA, eux, sont qualifiés d’exfoliants chimiques, on parle d’ailleurs plutôt de peeling. Ne prenez pas peur ! Ils sont souvent composés, d’acides de fruits (raisin, agrumes, canne à sucre, etc.), d’acide lactique (présent dans le lait fermenté), mais aussi de molécule de synthèse (acide glycolique). En bref, les AHA et BHA sont complémentaires : les AHA agissent sur la surface de la peau, les BHA en profondeur.

AHA BHA PHA, acides, salicylique, peau, acné, imperfection, remède

Créés en 1992, les AHA, aussi appelés agents de desquamation, ou acides de fruits ou alphas hydroxyacides, et les BHA, également nommés Beta Hydroxy Acid sont des acides présents en cosmétique. Il existe également une troisième catégorie d’acides : les PHA, découverts plus récemment.

Quels bienfaits ?

Les AHA et BHA sont complémentaires et en agissant à la fois sur la surface de la peau (AHA) (en éliminant les cellules mortes et donc apportant un teint éclatant visiblement), mais aussi l’intérieur des pores (BHA), ils vont permettre de les nettoyer (éviter les points noirs et inflammations donc boutons). Ils permettent à la peau de maintenir une bonne hydratation mais aussi stimule la production de collagène. Ils sont de très bons anti-acné, anti-âge, anti-rougeurs et sont très efficaces pour resserrer les pores de la peau, affiner le grain, enlever les tâches brunes et petites cicatrices d’acné.

Les AHA vont agir plutôt sur la surface de la peau : ils sont de très bons exfoliants et sont Kératolytiques et évite donc par exemple les microkystes. Ils vont éliminer les cellules mortes afin de donner de l’éclat au teint et vont apporter une accélération du renouvellement cutané. Ils apportent aussi hydratation à la peau. Ils sont adaptés aux peaux sèches, avec des tâches, des cicatrices d’acné, des ridules, etc.

Les BHA, eux, vont agir plus en profondeur de la peau et vont permettre de libérer le pore de ses impuretés. C’est un traitement idéal pour lutter contre les points noirs. Il répond donc aux besoins des peaux mixtes à grasses, à imperfections, acnéiques, mais ses vertus apaisantes et anti-inflammatoires en font également un acide parfait pour les peaux réactives, à rougeurs (rosacée).

AHA BHA ACIDE

Le protocole

Ces acides nécessitent une utilisation raisonnée et adaptée pour éviter de brûler et créer des dommages à la peau. Il va falloir choisir des dosages progressifs et ne pas dépasser les 20% sans recommandation d’un dermatologue. Une peau qui n’a jamais utilisée d’acides devra prendre des précautions d’usage et commencer en douceur : utiliser une faible concentration au début, et n’utiliser le produit qu’un jour sur deux pour tester.

AHA BHA PHA ACIDE LOTUS BOUCHE COUSUE

Mise en garde

  • Utiliser un indice 50 pour se protéger puisque la peau est affinée et donc vulnérable.
  • Utiliser uniquement le matin au début, puis après 2 semaines, possibilité d’utiliser le soir si la peau réagit bien.
  • Pour débuter, une concentration 2 à 5% est recommandée.
  • Appliquer sur une peau à pH bas, donc après nettoyage et séchage.
  • Ne pas appliquer sur une peau mouillée/humide pour ne pas davantage irriter la peau.
  • Ne pas appliquer en contour de l’oeil, la peau y est déjà très fine ! Bien utiliser une crème contour de l’oeil adaptée.
  • Utiliser une bonne crème hydratante en complément (30 minutes après l’application des acides).
  • Avant 30 ans, faire 2 cures inter-saisons, après 30 ans utilisation régulière possible pour un meilleur résultat anti-rides.
  • Les résultats ne seront pas visibles immédiatement, être patient. Mais vous verrez une vraie différence si vous tenez bon !
  • Les différents types d’acides

    Il existe des sous-catégories dans les AHA-BHA, en voici le détail :

    Les AHA :

  • L’acide glycolique (canne à sucre) : c’est probablement le plus efficace des acides. En effet, il dispose de la plus petite molécule, ce qui lui permet d’agir en profondeur de la peau. Il affine le grain de peau, ressert les pores, donne de l’éclat, et peut réguler la production de sébum.
  • L’ acide lactique (lait, parfois tomate) : il est doux, donc adapté aux peaux les plus fragiles et réactives. C’est un « aimant » à eau ce qui permet de maintenir une bonne hydratation, le parfait allié donc des peaux déshydratées.
  • L’acide malique (pomme, poire) : c’est un très bon rééquilibrant de pH, qui en plus va hydrater la peau et stimuler la production de collagène. Sa molécule est aussi très petite, ce qui lui permet de pénétrer en profondeur la peau pour agir.
  • L’acide citrique (citron et autres agrumes) : très efficace pour lutter contre les tâches brunes mais aussi la réduction des pores de la peau.
  • L’acide mandélique (amande) : il est également très doux, il agit plutôt à la surface de la peau car dispose d’une grosse molécule. Il apporte une uniformité au teint et réduit l’hyperpigmentation.
  • L’acide tartrique (raisin) : cet acide agit également en surface et a de très bonnes vertus antioxydantes et anti-inflammatoires.
  • AHA BHA PHA ACIDE LOTUS BOUCHE COUSUEBELLE PEAU

    Les BHA :

    C’est plus simple, il n’y en a qu’un :

  • L’acide salicylique (reine-des-prés et saule blanc ou synthétique) : il a la capacité de pénétrer dans un corps gras, c’est-à-dire qu’il va rentrer dans le pore de la peau en profondeur et ainsi permettre d’éliminer les petits comédons et ponts noirs. Il agit à la fois à la surface de la peau, comme les AHA, mais aussi donc à l’intérieur des pores.  
  • Les PHA :

    Il existe également les PHA ou Poly Hydroxy Acids, plus récents, ils sont plus doux que les AHA et BHA, et agissent plus en surface. Ils sont plus adaptés l’été par rapport aux 2 précédents. il a 3 acides dans sa famille :

  • L’acide lactobionique : il est apaisant et convient donc aux peaux sensibles et réactives, mais est aussi hydratant et antioxydant.
  • Le galactose : la peau en possède naturellement et il va aider à créer du collagène.
  • L’acide gluconique : idem, il est naturellement présent dans la peau, il est un bon anti-inflammatoire et antioxydant.
  • Mes produits à moi

    Comme indiqué ci-dessus, il faut y aller progressivement si vous n’avez jamais testé des acides. Je vous partage mes produits à moi, tout en sachant qu’ils sont adaptés à une peau déjà préparée et donc je les déconseille aux « novices » dans un premier temps. Comme évoqué dans mon KIT BEAUTÉ, j’utilise la Lotion Neostrata dosée à 15% en AHA. Il s’agit d’un gros flacon donc autant dire que l’investissement vaut le coup, je pense que dans 6 mois que j’en aurai encore pas mal ! Pour faire un soin complet j’ajoute du BHA (acide salicylique) que j’achète sur Aromazone. Pour que le BHA soit utilisé en tant qu’actif, il faut qu’il constitue 5 à 10% du mélange, sachant que 20 gouttes d’acide salicylique = 1ml. Vous pouvez l’ajouter à votre gel d’aloé vera par exemple. Ce que je fais c’est que j’utilise un petit pot de 10ml, je remplis de ma crème Néostrata, et j’ajoute donc 20 gouttes d’acide salicylique pour faire 10%. J’utilise chaque matin ce mélange.

    Pour les « novices » utilisez bien 5% de AHA et 5% de BHA dans un premier temps, donc adaptez bien les dosages. Pour vous aider, je résume : 1ml d’AHA = 27 gouttes : 1ml de BHA : 20 gouttes. Vous trouverez aussi le AHA sur aromazone.

    Le soir en revanche j’applique du rétinol, autre ingrédient génial, mais ça, je vous en parlerai dans un autre article !

    Vous l’aurez compris, je suis convaincue par les acides ! Et si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j’ai testé énormément de choses pour ma peau. Malgré un contraceptif qui favorise l’acné, l’utilisation de crèmes contenant du AHA et BHA me permet de diminuer réellement les imperfections. Mes pores se sont considérablement resserrés (bien boire 1,5L d’eau pour des effets dingues !) et mon grain de peau est plus fin. Mais encore une fois, il faut être patient et progressif !

      12 commentaires

    1. Aurélie 23 avril 2020 at 19:26 Répondre

      Très intéressant !
      Je vais avoir 40 ans cette année et j’ai la chance d’avoir une peau pas trop degueu… toutefois je commence à avoir une petite tache brune qui s’installe ..
      Je serais donc intéressée pour avoir le nom des produits que tu as utilisé quand tu as commencé vu que tu déconseilles ceux que tu utilises pour les novices .
      Je t’en remercie par avance et ton blog est une super découverte
      Bonne continuation

      • Lotus & Bouche Cousue 24 avril 2020 at 13:56 Répondre

        Coucou Aurélie, tout est indiqué en fin d’article ! bisettes

        • Chamelya 25 avril 2020 at 09:26 Répondre

          Merci beaucoup pour toutes ces informations.
          Comme Aurelie, j’aurais souhaité connaître le dosage pour les novices. Sauf erreur de ma part, ce n’est pas indiqué à la fin de ton article…
          Un tout grand merci par avance!

          • Lotus & Bouche Cousue 25 avril 2020 at 10:28 Répondre

            Hello, pour les novices, comme j’indique dans l’article, partez sur un dosage entre 2 à 5% pour la AHAH, 5 à7% pour le BHA dans un premier temps, disettes !

    2. Barbara 26 avril 2020 at 10:28 Répondre

      Bonjour Ophélie,

      Je te remercie pour cette routine beauté qui pour ma part va beaucoup me servir. Quelle crème Neostrata utilise tu ? Je viens d’en voir plusieurs sur internet (aurais-tu la référence ou peux-tu la montrer sur instagram), s’il te plaît ?
      Et quels sont les AHA que tu as choisi parmi les 6 présentés ?

      J’ai 24 ans et de l’acné dû à ma contraception… C’est plutôt très complexant, j’ai l’impression de ne pas être encore réellement une femme. Alors que jeune j’ai eu que très peu d’acné…

      Je te remercie, bon dimanche.

      • Lotus & Bouche Cousue 26 avril 2020 at 11:31 Répondre

        Coucou Barbara, clique sur le nom de la crème, tu auras le lien directement ! c’est la lotion 15%. Pour ma part, du coup au début j’avais utilisé l’acide glycolique, et la neostrata à cet acide AHA également. J’ai une peau mixte, tendance micro kystes (du à ma pilule comme toi !) et début de Rides. Je te fais des risettes !

    3. Emilie 30 avril 2020 at 15:02 Répondre

      Coucou, petite question je n’utilise pas de crème :
      Le matin : Nettoyage de ma peau, hydrolat, gel Aloé vera et huile de jojoba
      et le soir : Démaquillage, nettoyage de ma peau, hydrolat, gel Aloé vera et huile de nigelle.

      Donc j’aurais voulu savoir comment intégrer les AHA et BHA dans mes routines s’il te plaît ? Merci d’avance 😀

      • Lotus & Bouche Cousue 30 avril 2020 at 15:11 Répondre

        Coucou Emilie, c’est super simple, tu achètes directement les actifs AHA et BHA (aromazone ou autre) et tu ajoutes simplement ces actifs à ton gel d’aloé vera (tu as les dosages en fin d’article). binettes !

    4. Emilie 1 mai 2020 at 00:35 Répondre

      D’accord, je ne savais pas trop à quoi l’ajouter ! En tout cas merci beaucoup pour tous tes conseils qui sont bénéfiques pour moi !

    5. Ludivine Bailly 6 mai 2020 at 13:52 Répondre

      Coucou j’ai mis des acides dans ma crème de jour y a t’il un risque avec les beaux jours qui arrivent? Et avec le maquillage?
      Confinement oblige je ne sors pas et je ne me maquille pas?
      Bisous

      • Lotus & Bouche Cousue 6 mai 2020 at 14:44 Répondre

        Hello Ludivine, pense à bien te protéger avec un indice 50. Pour ma part je n’ai été exposée a aucun risque, j’ai appliqué ma crème le matin vers 9h00, à 12h00 je me suis exposée avec. protection et aucun souci ! après cela dépend si tu as une peau très fragile et réactive aussi. Sinon pour la maquillage, je l’applique, laisse agir au moins 15 minutes, puis me maquille, idem aucun souci ! bisettes

    6. Océane 9 mai 2020 at 10:08 Répondre

      Bonjour Ophélie, Merci pour ton blog et tous tes conseils ☺
      Je me suis fabriqué une crème avec les informations trouvés sur aroma zone, une base neutre à l’acide hyaluronique, à laquelle j’ai ajouté 4% de bha et de l’oligo boost. Ce duo est censé m’assurer un teint halé.
      À qu’elle fréquence me conseille-tu de l’appliquer ?
      Je vais avoir 27 ans, y’a t’il un risque pour ma peau ?
      Sur aroma zone il n’etait pas mentionné tout ce que tu viens de m’apprendre sur les acides. Je l’ai surtout prise pour l’effet « auto bronzant naturel » qu’ils ventent. (J’ai d’ailleurs fait un lait pour le corps suivant le même processus).
      Merci

    Leave a Comment