Le dermaroller

DERMAROLLER LOTUS
Cet outil peu coûteux est redoutablement efficace pour faire disparaitre les cicatrices d’acné, repulper la peau, limiter les rides/ridules, limiter les boutons et redonner de l’éclat au teint. Toutes les explications dans cet article !

Pour ceux et celles qui me suivent sur Instagram (cliquez ici !), vous avez déjà eu l’occasion de voir ma vidéo IGTV dédiée à ce produit : le dermaroller. Je reviens donc sur le blog pour un vrai détail de l’utilisation et l’intérêt de ce petit outil peu coûteux mais très efficace.

Avant toute chose, le dermaroller peut être utilisé pour le visage et pour le corps. Cet article va traiter de son utilisation pour le visage.

Avant de débuter cet article, retrouvez-moi sur mon compte Instagram, juste ici, où je vous partage au quotidien des conseils lifestyle 🙂 Votre soutien m’est précieux <3

Le dermaroller, c’est quoi ?

kim Kardashian

C’est un petit outil qui comprend une roulette dotée de centaines de micro-aiguilles (540 pour le visage). Pour une utilisation sur le visage, il est recommandé de choisir un dermaroller avec des aiguilles entre 0,5 et 1 mm, pas plus. Cette technique est inspirée du microneedling, une pratique de mésothérapie qu’on retrouve chez les spécialistes de la dermatologie ou de la médecine esthétique, qui a pour but un effet anti-âge très efficace après plusieurs séances régulières. C’est cette fameuse technique qui avait fait le buzz lorsque Kim Kardashian se filmait le visage en sang en pleine séance. Le Dermaroller est en quelque sorte la version adaptée aux particuliers, à condition de respecter quelques règles d’usage bien évidemment. Je vous rassure pas de sang, ni de douleur ! Le dermaroller est peu coûteux (environ 10 €) je vous mets, le lien du mien ici.

Cet outil a différents bienfaits :

  • Stimuler la circulation sanguine et donc donner un coup de pep’s au teint,
  • Lutter contre les micro-kystes,
  • Limiter l’apparition des boutons,
  • Limiter l’apparition des rides et ridules,
  • Repulper la peau,
  • Réduire les petites cicatrices d’acné.

Les micro-aiguilles vont créer de micro-perforations qui vont stimuler le derme. Les cellules cutanées vont alors avoir une réaction de défense en créant de l‘élastine et du collagène afin de réparer les petites lésions.

SURFACE DE LA PEAU

Le protocole du dermaroller

1. L’hygiène

Avant toute chose, le dermaroller est un objet personnel, au même titre qu’une brosse à dents par exemple. Il ne se prête pas. D’autre part, il doit avoir un nettoyage minutieux et systématique. J’utilise pour ma part ce spray désinfectant avant chaque utilisation, je rince à l’eau très chaude, je laisse agir et sécher 30 minutes avant utilisation. Puis, à la fin de l’utilisation, je spray à nouveau avec le désinfectant et je le passe sous une eau presque bouillante.

Côté peau, il faut une peau nettoyée et séchée. Attention, une peau nettoyée avec un gel/savon spécifique et rincée à l’eau, et non un simple démaquillage au lait et au coton. Je recommande une utilisation le soir puisque des rougeurs seront notables (et normales).

2. Le soin

La pénétration du soin va être 200 fois plus efficace que lors d’une application « normale » en surface de la peau. Pourquoi ? parce que les micro-aiguilles vont faire pénétrer le soin en profondeur. Autant dire qu’il faut donc en profiter pour sélectionner un soin adapté aux problématiques de votre peau et de préférence biologique. Appliquer votre soin sur votre visage, sans oublier le cou et le contour du visage.

3. Le mouvement

Ce rituel va prendre environ 20 minutes. Il va falloir procéder à 3 types de mouvements avec le dermaroller : Faire des allers-retours verticalement, horizontalement et en diagonale, sans pression sur la peau. Un passage doux et fluide. Au début contentez-vous de faire 5 aller-retours puis 8 lors de la deuxième session, puis ensuite 10 si votre peau réagit bien. Ne pas dépasser 10 passages par zone.

Passez bien sur l’ensemble du visage, sans oublier le contour du visage (niveau du menton et de la mâchoire pour garder un oval tonique) et le nez où les points noirs adorent se loger.

4. Les précautions

Il faudra ne surtout pas passer le dermaroller sur les boutons inflammés, les plaies, l’herpès, etc. De même si vous avez un peau très sensible, veillez à faire un essai sur une petite zone d’abord. Par ailleurs, il est déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants.

Je vous recommande de bien garder l’emballage et de le remettre dedans après son utilisation afin de ne pas détériorer les micro-aiguilles qui sont très fragiles.

Mon avis

Lors de ma première utilisation, j’étais rouge écarlate, on avait un peu l’impression que j’avais un gros coup de soleil. Ma peau tiraillait un peu, j’ai donc appliqué un gel d’aloé vera bio en plus à la fin, pour diminuer la sensation. Le lendemain matin, tout était parfait, une peau redevenue de couleur habituelle et un effet déjà repulpé dès la première utilisation. Ce n’est absolument pas douloureux, pourtant j’ai une peur bleue des aiguilles ! Après une dizaine de passages sur une zone, on ressent un léger tiraillement, mais rien de douloureux, ni même de désagréable.

J’utilise le dermaroller depuis un an et demi, 2 fois par mois, par manque de temps. Je sais que le faire 1 fois par semaine serait maintenant plus adapté. Mais déjà avec ce rythme, cumulé à l’utilisation des acides dont je vous parle dans cet article, ainsi que l’utilisation le soir du rétinol dont je vous parle dans cet article, mes micro-kystes ont considérablement diminué et la qualité de ma peau est vraiment améliorée.

C’est vraiment le combo de tout ce que j’ai mis en place qui m’a permis de lutter et fortement diminué mon acné, tout en maintenant un contraceptif dont les effets secondaires génèrent de l’acné :

Les remèdes miracles seuls n’existent pas, mais une succession d’actifs ciblés qui agissent de manière synergique (avec de la patience) est LA solution.

    4 commentaires

  1. Quiriere 4 juin 2020 at 19:34 Répondre

    Je souhaiterai l’acheter
    Merci de M’envoyer un lien

    • Lotus & Bouche Cousue 13 juin 2020 at 09:33 Répondre

      Bonjour, les liens sont dans l’article indiqués, bisettes

  2. España 28 août 2020 at 08:13 Répondre

    Bonjour Ophélie,
    Ça y est j’ai passé commande . Pour le gel/savon spécifique, en as tu 1 en particulier à conseiller?
    Merci.

    • Lotus & Bouche Cousue 28 août 2020 at 15:25 Répondre

      Coucou ! pour le désinfectant non je prends via Amazon un nettoyant en spray qui tue 99% des bactéries

Leave a Comment