conseils-arreter-se-comparer-autres01

8 conseils pour arrêter de se comparer aux autres : plus facile à dire qu’à faire ! Je vous rassure, nous sommes toutes constituées de la même façon et la comparaison est inévitable. Toutefois il est possible de l’aborder différemment, de manière plus sereine et constructive. Voici les astuces !

Ne pas jalouser mais s’inspirer

L’admiration peut s’avérer être un moteur, la jalousie un frein. Apprenez à reconnaître le positif des actes ou d’une personnalité de quelqu’un. L’admettre ne vous fera pas devenir inférieure, au contraire. N’hésitez pas à vous en inspirer cela peut être une vraie et saine motivation pour atteindre un objectif.

Bien s’entourer

Sachez être avec des personnes avec lesquelles vous pouvez construire, ou avez construit une relation sans rivalité sournoise. Entourez-vous de personnes qui vous permettront de vous élever et que vous pourrez également élever. Une relation juste et réciproque sans rancoeur. Attention, c’est comme en amour, une personne qui semble mauvaise pour quelqu’un sera peut-être parfaite pour une autre. Sachez décrypter. Le but est de fuir les personnes nocives ou qui vous tirent vers le bas en permanence.

ne-pas-se-comparer02

On ne connait pas l’histoire intime de chacun

On a tendance à se focaliser sur tout ce qu’il y a dessus de nous, ce qu’il y a de mieux, telle personne a un meilleur emploi et telle personne un mariage réussi etc. Gardez à l’esprit qu’on ne connait pas le seuil d’exigence et de tolérance de ces personnes. Peut-être que pour préserver cet emploi cette personne a délaissé sa vie de famille et rater des étapes importantes d’une vie. On ne sait pas quels choix ont fait les gens pour avoir ce qu’ils ont et si vous le saviez vous n’auriez certainement pas agit comme cela et eux non plus pour vos choix. Gardez à l’esprit : chacun fait comme il peut, chacun fait ce qu’il pense de mieux. Son mieux n’est certainement pas le votre et vice-versa.

Regardez en-dessous

Justement, si on a tendance à ne voir que ce qu’il y a dessus de nous, il serait temps de regarder en dessous ! Vous n’avez pas la Mercedes de vos rêves, vous roulez en Clio, mais pensez-vous à ceux qui n’ont même pas de voiture (et pas par choix) ? Votre Clio est surement son rêve à lui… et oui !  Prenez de la distance, regardez, admirez ce que vous êtes, ce que vous avez et apprenez à en être fière.

Focalisez-vous sur vos réussites

Les échecs sont formateurs, il faut savoir en tirer des leçons, mais inutile de ressasser. Vous ne ferez qu’accroître l’image négatif que vous avez de vous-même. Repensez à toutes vos victoires, aussi minimes soit-elles et la satisfaction que vous en avez tiré. Comme je le répète souvent, même les experts ont un jour été débutants.

ne-pas-se-comparer01

Accepter qui on a choisi d’être

On naît avec un tempérament, on est modulé selon un type d’éducation, de croyances et de fréquentations. Tout le monde connaît une partie de ses propres défauts, si vous ne travaillez pas dessus c’est que vous les acceptez, alors pourquoi s’en plaindre ? Apprenez à vous accepter. Vous aussi vous faites de votre mieux chaque jour. Vous n’êtes pas parfaite mais vous êtes unique et il est temps de s’en rendre compte. Ces personnes qui vous semblent si parfaites sont banales pour d’autres, alors arrêtez de vous focaliser sur ce que cette personne semble être et attachez-vous à qui vous êtes.

Pratiquez la gratitude

Le positif engendre le positif. N’ayez pas peur de dire à vos amis que vous avez passé une belle soirée à leurs côtés, à votre conjoint que vous avez de la chance de l’avoir etc. Soyez reconnaissante des petits moments et faites le savoir. Au pire vous risquez quoi ? Un « moi aussi » en retour 😉

Soyez votre meilleure amie

Apprenez à avoir des moments seule. Vous devez vous retrouver, vous chouchouter, vous reposer, faire ce qui vous procure du bien-être. Apprivoisez-vous. Faites de vous votre meilleure alliée car en cas de coup dur vous aurez au moins une personne bien sur qui compter ! Et que fait-on à une meilleure amie ? On ne la flagelle pas non, on la félicite et on en prend soin ! Aimez-vous bon sang ! En paix avec vous-même vous aurez beaucoup moins d’animosité pour autrui.

ne-pas-se-comparer03

Écrit par Lotus & Bouche Cousue