Des coupes-faim naturels

Je vous partageais mes conseils pour arrêter de grignoter, mais si cette impulsion est difficile à canaliser, quitte à céder, autant que cela soit le plus « proprement possible » ! Voici mes idées de coupes-faim naturels.

Les protéines 

Le régime fruits-salade est une aberration. Oui, vous serez en apports hypocalorique probable sur une journée et donc, oui, vous perdrez rapidement du poids, mais sur combien de temps ? 2 jours ? En commençant par perdre votre masse musculaire ! Les protéines sont indispensables pour que le repas tienne au corps. Misez sur de la spiruline en smoothie, des oeufs, du blanc de dinde, du fromage blanc 0% ou 3%, etc.

Les aliments solides

Privilégiez les aliments solides plutôt que liquides. Ils augmentent la sensation de satiété tout simplement du fait de la mastication demandée. Cette mastication envoie au cerveau un signal de nourriture à l’inverse de l’action de boire.

Le café

Attention, à consommer avec modération bien sûr ! Boire du café libère l’hormone YY dans l’intestin qui contribue à la sensation de satiété, y compris le décaféiné !

Manger des fibres

Les aliments riches en fibres sont connus pour couper la faim. En effet, les fibres solubles vont, dans l’estomac, se gorger d’eau. Cela va permettre d’augmenter une fois de plus l’effet de satiété et ralentir la digestion. Les pommes en sont un parfait exemple, consommez-la de préférence avec la peau, donc bio. N’hésitez pas à consommer également du son d’avoine bio ou une dizaine d’amandes par jour. Attention, l’effet satiété des amandes appairait après 30 minutes. 

Le konjac & l’agar agar

Vous en avez certainement entendu parlé ces dernières années, ces plantes asiatiques se gonflent dans l’estomac au contact de l’eau,( jusqu’à 20 fois son volume pour le konjac), pour donner l’impression que celui-ci est plein ! Enfin, le konjac est connu pour capter les graisses et l’agar agar n’est pas stocké par l’organisme.

Cette plante asiatique est riche en glucommanane. Celui-ci est une fibre très efficace. Le konjac aura un rôle de capteur de graisse et il va se gonfler dans votre estomac en contact d’eau. Il va multiplier par près de 20 fois son volume !

Le piment de Cayenne

En plus de relever les plats, le piment permet également de tromper la faim. Ceci est dû à sa saveur très prononcée qui remplit la bouche et qui évite de trop manger. Donc si vous ne craignez pas les plats relevés, pimentez-les !

Les graines & baies

Elles sont certes petites, mais à ne pas négliger ! Les graines de chia en pudding par exemple sont relativement « bourratives » ou encore des baies de goji. Vous pouvez aussi consommez 40 grammes de mon granola maison

Manger en pleine conscience

Prendre un repas durant une discussion passionnée ou devant une série Netflix haletante c’est bien, toutefois on ne se rend pas compte de ce qu’on mange donc 1 heure plus tard c’est fringale assurée ! Il faut faire du repas un moment de concentration minimale et se rendre compte de ce qu’on mange, en quelle quantité. Vous aurez rapidement l’impression de faim qui s’évapore et l’envie de grignoter se fera davantage attendre.

Réduire le stress et la fatigue

Ne pas avoir le moral et se sentir dépassée justifient trop souvent un réconfort souvent fait de malbouffe Veillez donc à maintenir un bon seuil de sérénité. Pour cela pratiquez des exercices de respiration chaque jour, comme par exemple les abdominaux hypopressifs qui en plus favoriseront un ventre plat.