insuline-05

L’insuline, on a forcément déjà entendu ce mot une fois, mais sans y accorder vraiment d’importance. Et pourtant, sans aborder des sujets comme le diabète, savoir de quoi il s’agit et le fonctionnement de cette hormone, peut apporter bien des explications sur des prises et pertes de poids notamment.

L’insuline, en bref…

L’insuline est une hormone produite dans le pancréas, qui permet de contrôler la glycémie, autrement dit le taux de sucre dans le sang. Sa fonction est donc fondamentale. Pour faire bref, chaque aliment ingéré est décomposé par le corps : le sucre, les amidons etc. Il les transforme alors en glucose, carburant naturel des cellules. L’insuline permet en fait au glucose de parvenir jusqu’aux cellules et de ne pas stagner dans le sang en trop forte dose.

insuline-03

L’insuline responsable de vos bourrelets

L’alimentation actuelle est riche en sucre (plats et gâteaux industriels par exemple). A forte dose, celui-ci est un poison pour le corps. L’insuline vient réguler cet apport de sucre dans le sang lorsqu’il est trop conséquent, et joue ainsi un rôle vital. Le bémol, c’est que bien évidemment l’insuline, aussi cool soit-elle, ne fait pas disparaitre le sucre excédent en faisant des claquettes ! Déjà parce que c’est une hormone et qu’elle n’a donc pas de pieds (vous avez un peu trop regardé « l’histoire de la vie »), ensuite, parce que si c’était le cas, il est évident qu’on n’aurait pas le temps d’écrire cet article, trop occupées à manger la gamme entière de Kinder . Ce sucre en trop va donc être, calmement mais efficacement, stocké là où dame insuline jugera bon sans vous concerter bien sur (hanches, ventre, cuisses etc.), sinon il est évident que vous auriez sélectionné le petit-doigt gauche et le lobe droit de votre oreille. Et voici comment souvent naissent vos jolis petits bourrelets ventraux ! Alors, n’est-elle pas généreuse ? 😉

insuline-04

Comment contrer le stockage du sucre ?

Ce n’est donc pas l’insuline qui fait grossir mais le processus de stockage. L’insuline stocke uniquement en cas de sucre excédant. La solution est donc simple : manger du sucre suffisamment pour nourrir les cellules mais pas plus que besoin. L’objectif est donc de garder un taux glycémique bas et stable. On vous donne ici quelques clés sur comment remplacer le sucre dans son alimentation.  Ainsi, le corps puisera dans les réserves pour continuer à alimenter le sang en glucose. Pour être efficace dans cette démarche, il est conseillé d’arrêter les aliments industriels, ceux avec des emballages souvent, et tout ce qui comportent du sucre dit raffiné. On vous livre ici quelques conseils pour éviter de succomber au grignotage. Il faut donc être conscient de son apport en sucre et faire en sorte qu’il n’apporte pas un indice glycémique trop élevé. On vous livre aussi le témoignage de l’une de nous ici concernant sa désintoxication au sucre.

Contrôler sa glycémie

Il est possible de gérer son taux glycémique si on est en bonne santé, en ayant une alimentation adaptée. Pas de surprise, les stars sont toujours les mêmes : fruits et légumes frais, la volaille, le poisson, les œufs, les aliments à faible index glycémique comme le quinoa, les lentilles, les céréales complètes etc.

insuline-02

La résistance à l’insuline

C’est une insensibilisation des cellules à l’insuline. Concrètement, cela peut apparaître par exemple chez les personnes obèses, les cellules ne sont plus fournies en glucose, et celui-ci s’accumule dans le sang, d’où un taux glycémique très élevé. La résistance à l’insuline concerne davantage des femmes, et peut expliquer une prise de poids soudaine malgré une bonne hygiène de vie. Dans tous les cas il s’agit d’une alerte sur la consommation à priori trop élevée de sucre, donc réduisez les quantités absorbées et les aliments à index glycémique élevé comme le sucre raffiné, les pâtisseries, viennoiseries, friandises, chocolat au lait, farine blanche, céréales sucrées, sirops, fritures etc.

Écrit par Lotus & Bouche Cousue