carnet-de-voyage-lisbonne-couverture-02

Carnet de voyage : Lisbonne. Trois jours pour découvrir la capitale portugaise, riche à la fois de traditions et de modernité, entre convivialité et grandeur, la ville aux 7 collines, bordée par le Taje, est une savoureuse escapade à base d’émerveillement et de pastéis de nata !

Généralités

quelques informations utiles :

climat

Nous sommes partis fin janvier. Clairement ce n’est pas la meilleure des périodes, nous avons eu environ 8 degrés mais une journée complète de pluie, soit un tiers du séjour donc ! D’autre part, à cette période beaucoup de restaurants sont déjà fermés à 21h, donc pas idéal pour les tardifs !

carnet-de-voyage-lisbonne-16

Transport

Nous avons décidé de nous rendre au Portugal en avion, avec la compagnie locale TAP. Nous avons procédé aux réservations via le site GoEuro, spécialisé en voyages qui donne en plus plein de petites informations utiles (coût de la vie, prix d’un repas, conseils pour se déplacer etc.).

Hébergement & transport sur place

Nous avons logé dans un bel hôtel très bien placé Avenidas Novas, 20 minutes en taxi de l’aéroport, et à deux pas des champs Élysées portugais, la Avenida da Liberdade, l’hôtel Tiara Park Atlantic Lisboa. Les prestations sont à la hauteur des attentes d’un hôtel luxueux, les chambres confortables et spacieuses et le service impeccable. Son intérêt est qu’il se trouve à 300 mètres du point de départ des bus touristiques. Vous commencez ainsi les lignes par le début, et les avez toutes à disposition à ce point de ralliement. C’est un point non négligeable puisque nous vous conseillons vivement d’utiliser au moins 1 jour ces bus, pour le reste le métro ou le typique tramway feront tout à fait l’affaire.

carnet-de-voyage-lisbonne-18

Gastronomie

Impossible de se rendre à Lisbonne sans goûter bien évidemment à la bacalhau (morue) portugaise et ses nombreux dérivés, mais aussi à la pastéis de nata, petite pâtisserie qui s’apparente à un flan. Les plus célèbres se trouvent dans le quartier de Belém.

Azulejos

Ces carreaux de faïence sont l’âme de Lisbonne. Collés sur les façades, dessinant des motifs géométriques parfois, d’autres fois des figures, on les trouve aussi bien sur les façades extérieures que dans les maisons.

Lisbonne

Lisboa, comme on l’appelle localement, est une ville particulière. Chacun de ses quartiers dispose d’une ambiance qui lui est propre, aucune comparaison possible, mais le tout dans une harmonie délectable. Pour notre part, elle fait partie des capitales européennes que nous avons préférée par son charme, sa simplicité et sa convivialité.

Alfama

C’est indéniablement le coup de cœur du séjour. Le quartier est en hauteur, il faut être bien chaussé pour le gravir. Une fois là, si le soleil est avec vous, c’est jackpot ! Il s’agit du quartier le plus ancien de la ville, qui est fait de petites rues pentues, de panoramas à couper le souffle et du château, dont l’entrée à 7 € vous offre une splendide vue. Laissez-vous aller à une errance poétique, entre musiciens, murs de faïence et verdure du parc du château.

carnet-de-voyage-lisbonne-01

carnet-de-voyage-lisbonne-02

carnet-de-voyage-lisbonne-07

carnet-de-voyage-lisbonne-17

Baxia & Rossio

En descendant la célèbre et luxueuse Avenida da Liberdade, on arrive sur la place incontournable de Lisbonne : la place Dom Pédro, anciennement nommée praça do Rossio. Les motifs du sol peuvent faire penser à ceux qui longent la fameuse plage de Copacabana au Brésil, normal nous direz-vous. C’est le centre dynamique de la vieille ville. Ici gare, magasins en tous genres, restaurants mais aussi l’impressionnant ascenseur de Santa Justa, haut de 45 mètres, et permet de relié la Baxia au quartier Bairro Alto.

carnet-de-voyage-lisbonne-05

Bairro Alto

C’est un quartier jeune, dynamique où il est agréable de déjeuner, boire un verre le soir, admirer les points de vue de la ville avec le château en face et profiter du street art. On peut apprécier les tramways typiques, et le calme de l’endroit pourtant très actif.

carnet-de-voyage-lisbonne-04

carnet-de-voyage-lisbonne-10

carnet-de-voyage-lisbonne-11

Parque das Nações

Le moins charmant des quartiers pour nous, car contemporain et bétonné, le Parque das Nações a été construit pour l’exposition universelle de 1998. L’avantage de ce quartier est qu’il a réhabilité un endroit mourant de Lisbonne. Aujourd’hui réel pôle économique, on y trouve des centres commerciaux, un aquarium, salles de concert, un téléphérique ou la tour Vasco de Gama plus haut édifice de la ville etc.

carnet-de-voyage-lisbonne-03

carnet-de-voyage-lisbonne-12

Belém

On peut en dehors de la ville, il ne faut absolument pas négliger ce quartier ! Au risque de paraitre inculte, nous ignorions complètement qu’il y avait un Christ géant façon Corcovado près d’un pont façon San Francisco ! Belém c’est l’endroit des grandes découvertes au XVème siècle, celui aussi où le Tage rejoint l’océan. Bon notre appareil photo fût en grève ce jour là, désolée de la qualité des clichés qui ne sont pas fidèles à la beauté réelle du lieu.

carnet-de-voyage-lisbonne-14

carnet-de-voyage-lisbonne-19

Cascais

Selon le bus touristique choisi, il vous mènera hors de Lisbonne, à une petite heure de là, Cascais. Nous avons donc opté pour cette option, dont on vous met le lien ici afin d’y avoir droit. Les vagues attirent les surfers et les casinos et discothèques branchés les touristes façon « Saint Tropez ».

carnet-de-voyage-lisbonne-06

carnet-de-voyage-lisbonne-15

Partager cet article :
Écrit par Lotus & Bouche Cousue