tattoo-03

Beaucoup de personnes ont déjà eu l’envie de se faire tatouer, puis en fait non, alors en fait si mais non mais j’hésite. Bref, se faire tatouer pour la première fois est une étape importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. Voici 10 choses à savoir avant de se faire tatouer.

1. On débute petit

On ne sait pas vraiment comment notre corps va réagir, s’il va faire une réaction allergique à l’encre ou si la cicatrisation connaitra quelques difficultés. D’autre part, cela permet d’évaluer notre seuil de tolérance à la douleur. Même si celle-ci est relative à la zone du corps choisie, certaines personnes peuvent avoir d’extrêmes sensibilités et mal tolérer l’aiguille.

tattoo-01

2. Le bon moment

Il est plus sage de se faire tatouer en dehors de la saison estivale. L’exposition solaire, le sel ou l’irritation du sable peuvent causer des dommages tant à l’aspect esthétique du tatouage qu’à sa cicatrisation. L’automne ou le printemps peuvent être confortables puisqu’il est possible d’aérer votre nouvelle œuvre d’art sans l’exposer.

3. Ne choisissez pas l’option low-cost

Un prix trop attractif peut cacher des choses. Gardez à l’esprit qu’un tatou est assez onéreux, c’est un petit luxe sur le moment mais si on prend en compte la durée de vie de l’achat c’est plutôt bon marché 😉 Renseignez-vous bien sur votre futur tatoueur, regardez son book, ses inspirations. Donc attendez d’avoir suffisamment d’argent de côté pour prendre la décision afin de ne pas être guidé(e) par des motivations financières. C’est une marque que vous aurez à vie, il faut donc miser sur la sagesse.

tattoo-lotus-06

 4. Ne pas se tatouer trop jeune

Les envies changent avec l’âge, les gouts aussi. Notre goût est en phase de construction, nous avons des choses à prouver lorsque nous sommes jeunes, et nos gouts reflètent comment on veut être perçu(e) et pas forcement ce qu’on est. On s’assume en prenant un peu d’age donc ne pas hésitez à attendre un peu avant de prendre une décision aussi définitive. D’autre part, réfléchissez bien avant de vous faire tatouer sur la partie du corps et la signification, le prénom de votre moitié, une vie c’est long et ça serait dommage que votre tatouage perdure davantage que votre relation.

5. Soyez sûr(e) de vous

Les gens penseront avoir leur mot à dire dans votre choix de tatouage et pourront même vous faire douter. Sauf que si votre choix se porte sur un vécu ou quelque chose de personnel ils ne sont pas en mesure de le comprendre et vous n’avez pas nécessairement à vous justifier. C’est un choix personnel. Après, si votre entourage fait l’unanimité contre votre choix, peut-être qu’il est en effet bon de se poser quelques questions avant de sauter le pas.

tattoo-05

6. Posez des questions

On a plein d’interrogations que l’on n’ose pas forcement poser à la chaîne. Et bien il faut ! Encore une fois, c’est à vie donc ça mérite réflexion, et le tatoueur le sait, il a l’habitude et ne vous jugera pas. Il n’y a pas de question bête quand c’est une décision qui change votre corps.

7. Aidez-vous d’un support

Le tatouage est peut-être clair dans votre esprit, mais pas celui du tatoueur, aussi brillant soit-il. Pour éviter toute interprétation, munissez-vous d’un support visuel à montrer au tatoueur. Celui-ci peut-être fait par un professionnel, un artiste etc. qui peut vous accompagner lors du pré-redez-vous pour échanger avec le tatoueur sur la faisabilité.

tattoo-04

8. On essaye d’abord avec un tatouage éphémère

Maintenant il existe plusieurs sites où l’on peut personnaliser un tatouage « décalcomanie » comme Custom it ou Tatoo shop par exemple. C’est une bonne alternative provisoire, lorsqu’on est hésitant(e).  Cela nous donnera une première idée de l’effet rendu tant sur le style, que la zone choisie que la taille. Souvent, on se rend d’ailleurs compte que finalement quelques jours c’est bien mais à vie on aurait peut-être eu des doutes…

9. Faites-vous accompagner & Anticiper

Le jour J arrive et mine de rien c’est une sacrée étape ! Si vous êtes stressé(e) demandez à un proche de vous accompagner, il en sera probablement ravi surtout si lui-même est déjà tatoué. D’autre part, si vous avez décidé de franchir le pas, anticipez en achetant un peu avant du Bepanthene à la pharmacie. La tatoueur peut en fournir mais dans le doute mieux vaut être équipé(e).

tattoo-07

10. On fait des retouches si besoin

Il ne faut pas hésiter à demander des retouches quelques semaines plus tard, c’est normalement inclus dans la prestation. Le tatoueur peut par précaution, privilégier de faire des lignes légères dans un premier temps, il ne faut donc pas être gêné de demander une retouche sur les lignes trop fines mal remplie etc.

 tattoo-lotus-08

Écrit par Lotus & Bouche Cousue