monodiete-pomme-lotus-01

la monodiète consiste à ingérer un seul aliment sur 1 à 3 jours afin de remettre à neuf l’organisme. C’est une excellente alternative au jeûne, trop complexe à pratiquer. Pour que la monodiète soit efficace, elle doit répondre à certains impératifs…

La monodiète, c’est quoi ?

Il s’agit de consommer un seul aliment sur 1 à 3 jours idéalement. Celui-ci doit être un fruit ou un légume voire une céréale sans gluten (pomme, raison, brocoli etc.). L’organisme, en ingérant un seul type d’aliment, verra son processus de digestion facilité et permettra de cette manière au corps de mettre son énergie ailleurs. D’autre part, le corps puisera dans ses réserves durant le laps de temps choisi. La monodiète est une solution efficace et rapide pour décrasser et nettoyer l’organisme de ses toxines. Elle peut être pratiquée suite à des excès, en changement de saison ou en prévention. Certains la recommandent une à deux fois par an pour remettre son corps à neuf, vous pouvez même la pratiquer jusqu’à 4 fois maximum.

Notre corps dispose d’organes dépuratifs qui jouent un rôle fondamental. Cependant, ceux-ci sont initialement « prévus » pour digérer des aliments issus de la nature et non tous ces acides gras trans artificiels et autres arômes et ajouts artificiels qu’on leur impose malgré nous. L’assimilation de ces aliments modernes, fatigue nos organes et ne les rend plus efficaces de manière optimum. La monodiète permet donc de remettre les compteurs à zéro en mettant un peu au repos intestins, foie, ratte ou estomac.

monodiete-pomme-lotus-03

Les règles d’une bonne monodiète

  • Les jours qui précèdent la monodiète, retrouvez une alimentation saine, pour préparer le corps.
  • L’aliment sélectionné doit être naturel et sain et de préférence bio. Les pommes ou raisins sont souvent recommandés pour ce genre de pratique.
  • L’aliment peut être consommé à volonté durant la diète.
  • Le fruit/légume choisi peut être apprécié sous toutes ses formes mais sans ajout d’autre ingrédient (purée, jus, fruit entier, compote etc.).
  • La monodiète doit être réalisée sur 3 jours maximum.
  • Cette cure peut être faite 4 fois maximum par an.
  • Ne pas avoir de problèmes de santé pour pratiquer la monodiète type diabète etc.
  • Boire minimum 1,5 L d’eau.
  • Reprendre une alimentation variée progressive. Une fois la cure achevée, ne pas s’alimenter de manière trop riche les jours suivants.

monodiete-pomme-lotus-00

Les bénéfices de la monodiète

Les bienfaits de la monodiète sont nombreux, si celle-ci est bien menée :

  • Pas de somnolence d’après repas puisque l’organisme ne dépense pas toute son énergie à la digestion.
  • Qualité du sommeil accrue.
  • Pas de sensation de ballonnement.
  • Baisse du taux de toxémie.
  • Le teint est embelli.
  • Une sensation de légèreté et de bien-être.
  • Un transit amélioré.
  • Il peut y avoir une perte de poids.
  • Le corps ainsi purifié sera plus réceptif à un traitement naturel s’il s’en suit.

monodiete-pomme-lotus-05

Les limites

La monodiète ne doit surtout pas être considérée comme une approche de perte de poids mais comme une démarche de bien-être. Il faut avoir une envie de nettoyage profond intérieur sans attendre un quelconque aspect esthétique en premier lieu. Cette cure peut connaître quelques limites :

  • Les carences : on entendra souvent qu’il faut manger de tout pour être en forme. C’est vrai. En revanche, une cure de 1 à 3 jours de suffit pas à créer de véritables carences à l’organisme. D’autre part, avoir une alimentation trop riche est aussi source de carences ou d’excédent de mauvais aliments.
  • Régime : la monodiète n’est en rien un régime. L’objectif est de purifier son corps, c’est presque philosophique, et ne doit surtout pas être utilisé autrement. Inutile donc de faire des excès toute l’année et d’imaginer que pratiquer 4 cures par an compensera votre mauvaise hygiène de vie.
  • La frustration : il est évident qu’il faut se préparer mentalement en amont à cette pratique, au risque d’envoyer tout balader au bout de 12h pour un paquet de Ferrero Rocher ou pire faire les 3 jours de cure et ensuite aller chez Mac Do fêter ça ! Si vous ne vous sentez pas la volonté de faire la monodiète, attendez de faire murir le projet, personne ne vous y oblige après tout !
  • Le redémarrage : à l’issue de la monodiète il faut réintégrer des aliments variés de manière douce.
  • La vie sociale : pas évident de consacrer 3 jours à son intestin alors que tante Jeannine fête ses 80 printemps, que Chéri vous offre des chocolats ou que vous avez prévu une soirée mojitos avec les copines. Il faut donc planifier sa cure et savoir dire « non » pendant 1 à 3  jours, selon ce qui est le plus simple (semaine ? week-end ?). et pourquoi pas entrainer vos copines dans votre monodiète ?
  • Pratique du sport : la monodiète apporte une regain d’énergie. La pratique du sport est donc tout à fait envisagée. En revanche laissez de côté les pratiques trop intenses pour 3 jours.

monodiete-pomme-lotus-06

Les alternatives

Comme nous venons de l’évoquer, suivre 3 jours de monodiète peut être problématique pour sa vie professionnelle et/ou sociale. Aussi, pour les personnes dans l’incapacité de suivre cette méthode, il existe des alternatives :

  • Pratiquer une journée de monodiète par semaine durant au moins un mois.
  • Effectuer le dîner en monodiète durant une semaine complète.
  • Il est possible aussi de faire une monodiète alternée, c’est-à-dire qu’à chaque repas est consommé un fruit ou légume différent.

monodiete-pomme-lotus-02

Partager cet article :
Écrit par Lotus & Bouche Cousue