retention-eau-lotus

Stop à la rétention d’eau : souvent confondue avec le gras, la rétention d’eau touche cependant beaucoup de femmes. Comment la repérer et comment la traiter ? Voici toutes les réponses…

Venez me rejoindre sur Instagram et sur Youtube pour retrouver toutes mes astuces forme et minceur et une bonne dose de motivation.

Qu’est-ce que la rétention d’eau ?

Il s’agit d’un cumul d’eau d’un tissu du corps entre la peau et les organes, lié à une mauvaise circulation sanguine. Cela a souvent pour conséquence un gonflement d’une ou plusieurs partie(s) du corps. Un gonflement ou oedème, peut être constaté après une position assise ou debout prolongée, bien souvent au niveau jambes et chevilles. Ce cas de figure n’a rien de grave, il est simplement conseillé de faire une pause, même minime, et de marcher. D’autres cas peuvent causer une accumulation de fluide dans le tissus :

  • Certains traitements (liés à l’hypertension par exemple),
  • Une grossesse,
  • Une mauvaise alimentation,
  • Une pilule contraceptive ou une fluctuation hormonale,
  • Des troubles de la thyroïdes,
  • Les suites d’une opération chirurgicale,
  • Un trajet de longue durée en avion,
  • Des troubles cardiaques ou liés aux reins.

Je vous invite aussi à lire mon dossier spécial sur la cellulite juste ici. 

retention-eau-lotus2

Comment lutter contre la rétention d’eau ?

Pour lutter contre la rétention d’eau, il faut désengorger les tissus. Si les gonflements constatés ne font pas suite à une opération ou un problème de santé majeur (auquel cas consulter un avis médical), certains changements suffisent à les faire disparaitre :

  • Adapter son alimentation : manger équilibré, assez protéiné et limiter l’ajout de sucre, de sel, de gras et privilégier les fibres et les aliments antioxydants. Il est conseillé de boire de l’eau, des infusions (types vigne rouge, fruits rouges, queues de cerises etc.) et des aliments  drainants (artichaud, pamplemousse, pastèque, concombres etc.).
  • Amorcer une perte de poids dans le cadre de surpoids,
  • Limiter les positions statiques prolongées, qu’elles soient debout ou assise,
  • Faire une activité physique quotidienne (marche, cardio, etc.),
  • Pratiquer un drainage passif lymphatique chez un kinésithérapeute,
  • Pour se débarrasser aussi du gras le massage palper-rouler est efficace,
  • Se faire prescrire des bas de contention si nécéssaire (pour les trajets en avion par exemple),
  • Rehausser ses jambes régulièrement (soit avec des mouvements, soit en ajoutant un tabouret par exemple).

les idées reçues :

  • Transpirer n’aura pas d’impact direct sur la rétention d’eau, puisque l’eau perdue retrouvera sa place à la prochaine gorgée !
  • Eviter de boire de l’eau ne permettra pas de limiter la rétention, au contraire !
  • On évite de consommer en excès des crudités et des soupes, qui engorgent les tissus des personnes sujettes à la rétention.
  • On limite les aliments lights, la caséine qu’ils contiennent agit comme une éponge et retient l’eau.

et vous, quelles sont vos astuces anti-rétention d’eau ?

Partager cet article :
Écrit par Lotus & Bouche Cousue