carnet-voyage-cinque-terre

Carnet de Voyage : les cinque terre. Nous vous partageons notre périple dans ce coin coloré d’Italie, du côté de la Ligurie. Les Cinque terre comprennent 5 villages de charme : Vernazza, Montrosso, Manarola, Corniglia et Riomaggiore.

Les cinque terre

Le départ s’est effectué de Lyon, direction la Spezia, ville située en Ligurie, entre Gêne et Pise. Cette ville est le point de départ du séjour : les 5 terres en Ligurie. Nous avons réservé dans un établissement à mi-chemin entre l’hôtel et la chambre d’hôte, dans le centre de la ville, Affittacamere The Tramp. Pour 65€ la nuit, le petit déjeuner compris (offre booking), vous disposez d’une chambre petite mais tout confort. Le vrai avantage de cet établissement est sa situation : à 10 minutes à pied de la gare. Vous pourrez stationner la voiture en sécurité pour 14€ les 24 heures dans le parking de la gare. Le matin, direction la gare pour prendre le train qui nous déposera au premier village des cinque terre. Si cette visite est une halte, sachez qu’en deux jours il est possible de tout voir. Les billets coûtent en moyenne 3€.

Pour les 5 terres : nous avons fait les 5 villages, Vernazza (le plus joli pour nous), Manarola, Corniglia, Riomaggiore, Monteresso (qui dispose d’une plage).

Vernazza

Des cinq villages visités c’est celui qui a remporté tous les suffrages ! Ce village est structuré par d’interminables ruelles qui aboutissent de manière aléatoire dans des propriétés privées ou sur de nouvelles ruelles interminables. Un petit labyrinthe au charme coloré et pittoresque. Vous pourrez également découvrir de minuscules criques pour bateaux aux couleurs émeraudes.

carnet-voyage-toscane-vernazza-00L’idéal est de s’égarer dans ce village. Méfiez-vous en revanche, certains points de vue seront payants, alors qu’en montant au sommet en revenant côté gare, vous admirerez un point de vue gratuit, pour lequel il faut simplement avoir de bonnes chaussures, celui-ci :

carnet-voyage-toscane-vernazza-05

carnet-voyage-toscane-vernazza-06

Riomaggiore

Ce village est la petite capitale des cinq Les constructions à flanc de colline apporte beaucoup de charme à cet endroit. Il est structuré autour d’une rue principale, en pente, où se trouvent bars, restaurant et autres commerces qui animent le village. Pour se déplacer, il faut gravir les escaliers raides et les étroites ruelles.

carnet-voyage-toscane-Riomaggiore-01

carnet-voyage-toscane-Riomaggiore-03

carnet-voyage-toscane-Riomaggiore-02

Monterosso

Monterosso est le premier village des Cinque Terre lorsque l’on arrive par la voiture. Il s’agit d’un choix pragmatique plus que d’un coup de cœur: ici se trouve l’unique plage de sable des Cinque Terre, ainsi que le plus grand choix de restaurant, hébergement et parking – quoiqu’il faille pour ce dernier arriver relativement tôt.
Même s’il a moins de charme et d’authenticité que ces quatre confrères, son centre-ville reste néanmoins très agréable à explorer, et il possède un panorama époustouflant depuis son cimetière situé sur une colline. N’hésitez pas à découvrir le cimetière lui-même, où vous trouverez un nombre impressionnant de caveaux surplombant la mer.
Monterosso est un excellent point de départ : vous pourrez rejoindre les prochains villages via le train (sans être pressé, il n’est jamais à l’heure!), le bateau (quand le temps s’y prête), et rejoindre le deuxième village, qui n’est autre que Vernazza, via une marche de deux heures environ, le sentier étant composé à son commencement par des marches irrégulières qui mettent directement dans le bain. Le reste du sentier est fort agréable et peu difficile, et permet plusieurs arrêts avec de beaux points de vue sur la mer. Au détour de la végétation, vous apercevrez progressivement Vernazza. Ne vous attendez cependant pas à être seuls au monde : il s’agit d’une randonnée qu’on effectue les uns derrière les autres, et il faudra composer entre les arrêts fréquents des uns et les records de rapidité des autres qui doublent en maugréant.

carnet-voyage-Monterosso-02
carnet-voyage-Monterosso-01

Corniglia

Corniglia est le plus petit et le plus méconnu village des Cinque Terre, et pourtant le charme tout particulier de cette « belle endormie » ne devrait pas être rayé de votre bucket list.
Juché sur une falaise, il est le seul à ne pas posséder de port, son accès se limitant donc à la gare ferroviaire ou au sentier pédestre. Nous avons fait le choix du train, qui est cependant loin d’être une option reposante, puisque pour accéder au village il faudra tout d’abord gravir près de 400 marches.
Son centre propose de nombreuses haltes désaltérantes et gourmandes, en particulier sur la place principale faisant face à une église. En continuant par l’étroite et probablement unique rue de Corniglia, on accède en bout de course à un charmant belvédère surplombant la côte, pour un point de vue magnifique. Moins soumis à l’érosion due à son éloignement tout relatif avec la mer, l’allure « propette » de ses façades colorées et ses devantures ornées de plantes diverses nous ont laissé un souvenir tout particulier.

carnet-voyage-toscane-Corniglia-01

Manarola

Dans la continuité de ses confrères, ce village dispose d’habitations serrées et colorées à flanc de falaise. Même s’il ne dispose pas de plage, il est tout à fait possible de se relaxer et de prendre un bain de soleil sur les pierres posées en contre bas. Il s’agit d’un des plus petits villages des cinque terre, mais ne donne pas sa part au chien pour autant question charme.

carnet-voyage-cinque-terre-manarolla

carnet-voyage-miami-manarola-01

Écrit par Lotus & Bouche Cousue