huile-maison-microkyste

Mon huile maison anti-microkyste : après avoir fait réaliser un peeling, j’ai décidé de me renseigner pour créer moi-même un soin qui limiterait l’apparition de microkystes, que j’ai en abondance ! Après des heures passées à me documenter, j’en suis arrivée à la conclusion qu’il existait plein de produits, qui, combinés, pourraient amoindrir ma problématique. 

Après un diagnostique il s’est avéré, qu’en plus d’avoir un contraceptif qui provoque de l’acné (et que je ne peux malheureusement pas changer pour cause de souci de santé), je fais beaucoup de micro-kystes et grains de milium. Ma peau n’évacue pas les impuretés et se reforme dessus, ce qui provoque ces inesthétiques irrégularités sur mon visage. Voici mon petit remède maison pour limiter l’apparition de ces compagnons un peu trop fidèles 😉

Mon huile maison anti-microkyste

Avant toute chose, l’utilisation d’huiles essentielle nécéssite quelques précautions. Vérifier celles-ci dans mon Kit de démarrage des huiles essentielles.  N’oubliez pas de me rejoindre sur les réseaux sociaux pour toujours plus de conseils et de motivation au quotidien : Instagram, Facebooket Pinterest!

ingrédients :

cliquez sur le produit pour ouvrir le lien

Le détail des ingrédients

Je n’ai pas choisi ces ingrédients par hasard, ils sont complémentaires et vont à eux tous : nettoyer, purifier, arrêter l’inflammation, émolier et réparer la peau.

  • L’huile de nigelle : huile adaptée aux peaux mixtes à grasses car non grasse. Elle est recommandée pour le traitement de l’acné, elle est réparatrice et assainissante et aide à régénérer la peau.
  • L’huile de jojoba : elle est régulatrice du sébum et équilibrante, elle régénère et hydrate la peau sans l’obstruer.
  • L’huile essentielle helichryse italienne : c’est un puissant réparateur cutané qui accélère la cicatrisation.
  • L’huile essentielle ravinstara : excellent anti-bactérien ! Cette huile est aussi un très bon anti-inflammatoire.
  • L’huile essentielle de lavande vraie : une très bonne huile réparatrice et apaisante et est connue pour ses qualités régénératrices.
  • L’huile essentielle de géranium d’Egypte : un puissant antifongique qui a un effet purifiant et astringeant.
  • L’acide salicylique : très adapté pour lutter contre l’acné, les peaux grasses, c’est un excellent purifiant qui contribue à la régénération cellulaire et uniformise la peau. Il lutte contre les points noirs.
  • Le AHA : il active le renouvellement cellulaire, uniformise le teint, apporte un effet « peeling » et purifie la peau.

Pour les deux actifs AHA et acide salicylique, ils ont une action complémentaire très importante. En effet, le microkyste se forme parce que le sébum se stocke dans le pore de la peau, ne parvient pas à s’évacuer et les nouvelles cellules de la peau le recouvrent. L’acide salicylique va permettre d’exfolier l’intérieur du pore et de libérer le sébum, quand le AHA va permettre d’exfolier la surface de la peau et ainsi empêcher la cellule morte d’être prisonnière du pore.

J’ai trouvé ce schéma très clair sur www.beaute-pure.com :

microkyste

Réalisation :

Ajouter tous les ingrédients dans l’ordre mentionné. Utiliser un flacon en verre stérilisé, de préférence coloré ou opaque pour éviter que les huiles s’altèrent.

Utilisation :

Appliquer le soir sur visage propre, quelques gouttes suffisent et bien faire pénétrer avec les mains propres. Ne pas en appliquer sur les yeux et les muqueuses. Les premiers résultats apparaissent après un mois de traitement.

huile-maison-microkyste

Partager cet article :
Écrit par Lotus & Bouche Cousue